Etudes supérieures en France


Études supérieures en France

Les études supérieures en France prennent une forme particulière, marquée par l'existence simultanée d'universités et d'écoles supérieures. Dans une classe d'âge, 33% n'obtiennent pas le baccalauréat, 9,5% arrêtent leurs études après le baccalauréat, 16,5 % poursuivent leurs études sans obtenir de diplôme, 13 % obtiennent un diplôme terminale validant deux années d'études supérieures et 28 % trois années ou plus. Le taux de scolarisation à 20 ans est de 51% (dont 41% dans le supérieur et 10% dans le secondaire).

L'accès aux études supérieurs est de droit pour tous les bacheliers ou titulaire d'un diplôme d'accès aux études supérieures. 98% des bacheliers généraux, 90% des bacheliers technologiques et 45% des bacheliers professionnels poursuivent leurs études.

La dépense publique annuelle par étudiant, en euros, en 2005, est de 7210 en faculté, 10 890 en IUT, 13 360 en section de technicien supérieur, 13 560 en classe préparatoire aux grandes écoles, plus de 20.000 en école supérieure [1], ce qui place la France en dessous de la moyenne des pays de l'OCDE. La dépense publique moyenne a augmenté de 33 % en 25 ans.

 

Les études courtes

Les BTS

Les sections de techniciens supérieurs, généralement situées dans les lycées, permettent de préparer en deux ans le Brevet de Technicien Supérieur dans un domaine spécialisé du tertiaire ou technologique. Ce diplôme permet une insertion immédiate dans la vie active.

Les IUT

Les instituts universitaires de technologies, composante d'une université, permettent de préparer en deux ans le Diplôme Universitaire de Technologie dans les secteurs tertiaires ou technologiques. Cette formation se veut aussi bien professionnalisante, avec souvent un stage obligatoire et la possibilité d'entrer directement dans la vie active, que théorique et permettant de rejoindre une licence professionnelle ou une école d'ingénieur.

Les études longues

L'université

L'université est un établissement d'enseignement supérieur et de recherche. La plupart sont publiques mais il en existe des privées. Les enseignants-chercheurs (Maître de conférences ou Professeur des universités) assurent à la fois des travaux de recherche et d'enseignement.

On rentre généralement à l'université après le bac, et on peut y sortir à plusieurs niveaux. Les enseignements sont organisés par semestre, chacun se terminant par un examen. L'évaluation globale de ces examens conduit à la délivrance d'un diplôme.

La licence est conférée si l'étudiant a validé ses six premiers semestres. Il s'agit d'une formation générale et théorique. Elle permet de poursuivre en master ou en école (sur dossier ou concours) ou bien de passer les concours de la fonction publique, notamment ceux de l'enseignement. Il existe aussi des licences professionnelles, qui permettent l'insertion dans le monde du travail. Cette formation dure un an et est accessible avec un DUT, deux années de licence standard ou un BTS.

Le master est conféré si l'étudiant a validé ses quatre semestres suivant la licence. Il y a des master professionnels, qui permettent une insertion dans la vie active et des master recherche, qui permettent ensuite de préparer une thèse.

Après la soutenance d'une thèse, le doctorant se voit conférer le doctorat. Il permet de passer des concours pour être chercheur ou enseignant-chercheur. Il peut aussi être chercheur dans le privé.

Les études de santé se déroulent également à l'université. Ces formations nécessite de réussir un concours après la première année. Elles débouchent sur le titre de docteur. les études de médecine durent 9 ans, celles de pharmacie et d'odontologie 6 ans.

Baccalauréat, Licence, Master et Doctorat sont en plus de diplômes des grades internationaux depuis le processus de Bologne débuté en 2002. Cette réforme a modifié les études universitaires en supprimant certains diplômes, et en modifiant d'autres.

Les écoles supérieures

A coté des universités existent un important réseau d'écoles supérieures de taille beaucoup plus réduite. Le recrutement de ces écoles est plus ou moins sélectifs. Les écoles supérieures recrutant majoritairement sur concours après les classes préparatoires aux grandes écoles sont appelé informellement "grande école". Les écoles supérieures dispensent, sauf exceptions, un enseignement dans un seul domaine (sciences et techniques, économie et gestion, sciences politiques).

Les écoles normales supérieures

Les écoles normales supérieures (ÉNS), dites Normale sup, dispensent des formations scientifiques et culturelles de haut niveau préparant notamment aux concours d'agrégation, et donnent accès à la recherche, à l'enseignement secondaire et supérieur, ainsi qu'à des carrières dans la haute fonction publique.

Les écoles militaires

Les écoles de la fonction publique

  • École nationale d'administration (ENA)
  • École des hautes études en santé publique (EHESP)
    • École nationale de la santé publique (ENSP)
  • École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S)
  • École nationale de la magistrature (ENM)
  • École nationale de la statistique et de l'administration économique (ENSAE)
  • École nationale de la statistique et de l'analyse de l'information (ENSAI)
  • École nationale des techniciens de l'équipement (ENTE)
  • École nationale de la météorologie (ENM)
  • École nationale de l'aviation civile (ENAC)
  • École nationale des sciences géographiques (ENSG)
  • École nationale des travaux publics de l'État (ENTPE)
  • École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF) désormais école interne d'AgroParisTech
  • École nationale des services vétérinaires (ENSV)
  • École Polytechnique (EP)
  • Institut national de formation des personnels du Ministère de l'Agriculture (IFOMA)
  • Institut de management public et de gouvernance territoriale (IMPGT)
Pour les autres concours de la fonction publique d'État, territoriale et hospitalière, voir l'article Fonction publique française

Les écoles d'ingénieurs

On y entre après le bac ou deux années d'études supérieures (exceptionnellement une), sur concours ou sur dossier. Elles proposent une formation scientifique permettant d'exercer un métier dans l'industrie. Le diplôme d'ingénieur est délivré après au moins 5 années d'études supérieures avec le grade de master.

Les écoles de commerce et de management

On y entre après le bac ou deux années d'études supérieures, sur concours ou sur dossier. Elles proposent une formation commerciale de haut niveau. Le diplôme est délivré après au moins 5 années d'études supérieures avec souvent le grade de master.

Les instituts d'études politiques

Les instituts d'études politiques (IEP, souvent appelés Sciences po) sont neuf établissements publics d'enseignement supérieur français situés à Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse. Leur vocation est de diffuser les savoirs et de développer la recherche sur les questions politiques contemporaines, l'adjectif « politique » étant entendu dans son acception la plus large, incluant les questions sociales, internationales et économiques. Le diplôme est délivré après au moins 5 années d'études supérieures avec le grade de master.

Autres écoles

  • École nationale des chartes
  • Collège de France
  • Conservatoire national supérieur d'art dramatique
  • Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique et de Danse de Paris ou de Lyon
  • École nationale supérieure des beaux-arts
  • École des hautes études en sciences sociales
  • École pratique des hautes études (EPHE)
  • Hautes études des technologies de l'information et de la communication (HÉTIC)
  • Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), dit « Langues O' »
  • Institut des techniques informatiques ITIN
  • Institut des hautes études de droit rural et d'économie agricole (IHEDREA)
  • Institut d'aménagement du territoire et d'environnement de l'université de Reims (IATEUR)
  • Institut de Management public et de Gouvernance territoriale
  • Les Écoles Nationales Vétérinaires

Quelques chiffres

Source: Éducation nationale

Répartition des étudiants inscrits en 2004-2005 (Métropole + DOM)
Cursus licence    784 674
Cursus master    460 426
Cursus doctorat     67 041
Total université (avec écoles d’ingénieurs, sans IUT)  1 312 141
Instituts universitaires de technologie    112 395
Instituts universitaires de formation des maîtres     83 622
Sections de techniciens supérieurs   230 275
Classes préparatoires aux grandes écoles     73 147
Total classes supérieures    501 439
Formations d’ingénieurs    107 450
Écoles de commerce, vente, gestion, comptabilité      83 176
Autres écoles et formations (paramédical, social, etc.)    266 217
Total enseignement supérieur 2 270 423
Répartition des étudiants inscrits à l'université (hors IUT) en 2004-2005 (Métropole + DOM)
Droit, sciences politiques 173 115
Sciences économiques, gestion 131 903
Administration économique et sociale  48 878
Lettres, sciences du langage, arts 117 159
Langues 118 020
Sciences humaines et sociales 246 046
Plurilettres – langues – sciences humaines   1 476
Sciences fondamentales et applications 174 760
Sciences de la nature et de la vie  73 791
STAPS  45 053
Plurisciences  15 620
Médecine-odontologie 138 532
Pharmacie  27 788
Les principaux diplômes délivrés en 2003 (Métropole + DOM)
Baccalauréat 502 671
Brevet de technicien supérieur (2004) 108 839
Diplôme universitaire de technologie  48 142
Deug, Deust 119 017
Licence 146 358
Maîtrise  97 178
DESS  47 174
DEA  26 819
Diplôme d’ingénieur  26 437
Diplôme d’école de commerce et de gestion  24 363
Doctorat   8 087
Diplôme de docteur (secteur santé)   7 185


Encyclopédie WikipédiaCette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants