La réforme LMD


La réforme LMD désigne en France la mise en place d'une structure d'enseignement compatible avec les accords qui découlent des accords de Bologne, ayant pour but d'harmoniser l'enseignement supérieur en Europe. Le but est de favoriser la mobilité des étudiants en Europe, et d'harmoniser les diplômes européens d'enseignement universitaire.

Le système LMD (Licence - Master - Doctorat) découpe l'enseignement supérieur en 3 niveaux. Chaque niveau d'étude, ou grade, est sanctionné par des crédits ECTS (European Credit Transfer System). Un maximum de 30 crédits peut être attribué par semestre. Le grade Licence (Bac+3) est validé par l'obtention de 180 crédits. La Master (Bac+5) est validé par l'obtention de 120 crédits. Et le Doctorat, accessible après le Master, s'obtient à Bac+8.

Les cours sont organisés autour d'unité d'enseignement (UE). Chaque unité d'enseignement possède une certaine valeur en crédits ECTS qui dépend du temps estimé de travail qui doit être fourni par l'étudiant. De plus dans le système LMD la scolarité est organisée en semestre, et non plus en années. Les crédits ECTS déjà acquis sont capitalisables, et donc définitivement acquis, et ils sont transférables en France et en Europe.

Plus d'informations sur Wikipédia : Réforme LMD

Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants