Master (France)


Master (France)

En France, le master est un grade universitaire et un diplôme national de deuxième cycle[1] de l'enseignement supérieur. C'est le grade directement supérieur à la licence. Il est normalement obtenu 2 années après celle-ci dans le cadre d'un parcours universitaire, ou directement 5 années après le baccalauréat dans le cas d'un parcours de type grande école.

Le grade de master

Le grade de master a été introduit en France dans le cadre de la réforme LMD, par le décret n°99-747 du 30 août 1999 [2]. Il a été ajouté aux quatre grades préexistants: le baccalauréat, la licence, DEA et le doctorat.

Le diplôme dédié à la collation du grade est le diplôme de master (voir ci-dessous). Cependant, le grade de master peut être aussi conféré par l'Etat aux titulaires de certains autres diplômes, notamment :

  • d'un diplôme d'études approfondies
  • d'un diplôme d'études supérieures spécialisées,
  • d'un titre d'ingénieur diplomé,
  • d'un diplôme de fin d'études délivré par un des Institut d'études politiques,
  • d'un diplôme d'Etat d'architecte [3],
  • d'un diplôme de fin d'études de certaines écoles supérieures de commerce et de gestion,
  • du diplôme de deuxième cycle de l'École du Louvre,
  • du diplôme de restaurateur du patrimoine,
  • du diplôme de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr,
  • du diplôme d’études fondamentales vétérinaires.

Le diplôme de master

Le diplôme national de master a été créé par le décret 2002-603 et l'arrêté du 25 avril 2002 [4].

Ce diplôme se prépare en deux années après la licence, il est généralement délivré par une université et sanctionne donc cinq années d'études après le baccalauréat.

Le diplôme de master se décline en deux finalités: la finalité de recherche (master recherche) dont le débouché normal est la préparation d'un doctorat et la finalité professionnelle (master professionnel) qui prépare à l'entrée dans la vie active. La distinction se fait soit à l'entrée du master, soit après la première année.

Organisation

La préparation du master se déroule en 4 semestres après l'obtention de la licence. L'intitulé du master est organisée en domaines, finalité puis mentions et spécialités (exemple : master en sciences et technologies à finalité recherche mention informatique, spécialité génie logiciel). L'orientation se fait de manière progressive.

Les parcours sont structurés en unités d'enseignement (UE) dont le volume de travail est mesuré en utilisant le Système européen de transfert et d'accumulation de crédits mais contrairement à la licence, il n'y a pas forcément la possibilité de seconde session, compensation ou redoublement. Le contenu des enseignements, les modalités de contrôle de connaissance, d'entrée et de progression sont fixés par chaque université puis soumis à habilitation auprès du ministère de l'éducation nationale.

Pour être inscrits dans les formations conduisant au diplôme de master, les étudiants doivent justifier :

  • soit d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du diplôme national de master ;
  • soit d'une des validations prévues aux articles L. 613-3, L. 613-4 et L. 613-5 du code de l'éducation.

Dans les universités, l'accès de l'étudiant titulaire de la licence, dans le même domaine, est de droit pour la première année. Cette première année (M1) de master peut être sanctionnée par le diplôme intermédiaire de la maîtrise qui entre autre permet l'accès à la présentation du concours d'agrégation, ainsi qu'à divers concours de la fonction publique française (catégorie A) ou encore l'intégration directe dans la vie professionnelle.

L'admission en 2e année (M2) (correspondant au troisième cycle antérieur au "LMD") débouchant sur le diplôme national de master, est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du responsable de la formation.

Le quatrième et dernier semestre est souvent l'occasion d'un stage en entreprise ou en laboratoire de recherche, donnant lieu à la rédaction d'un mémoire.

Le diplôme, pouvant comporter une mention au mérite, confère le grade de master.

Avant le LMD

La maîtrise était délivrée en un an après la licence. Les étudiants s'orientaient alors soit vers un DEA (diplôme d'études approfondies, recherche) soit vers un DESS (diplôme d'études supérieures spécialisées, professionnel).

Remarques

L'orthographe

L'orthographe « mastaire » a été remplacée par « master » par le décret n° 2002-480 du 8 avril 2002; le Conseil d'État, statuant sur le recours de l'association Avenir de la langue française, a jugé que « les dispositions constitutionnelles et législatives [...] n'interdisent pas au gouvernement d'introduire dans la langue française des mots nouveaux, empruntés notamment à des langues étrangères, pour désigner des institutions ou des notions nouvelles » (11 juin 2003, n°246971).

Similitude des appellations

Il est à remarquer, malgré la similitude des appellations, que le master est distinct du mastère spécialisé et du MSc accrédités par la Conférence des grandes écoles, ainsi que du magistère.

Il n'existe pas actuellement de nom pour désigner les gradués, comme c'est le cas pour les trois autres grades: bachelier, licencié et docteur pour le baccalauréat, la licence et le doctorat. Cependant le terme master est souvent utilisé dans les textes officiels sous la forme "diplôme de master" ou "grade de master", que l'on peut mettre en parallèle avec les termes "diplôme de docteur" "grade de docteur", laissant penser que le terme master devrait désigner plus le nom du gradué que le nom du grade lui même. Ceci est conforté par le fait que le terme anglais "master" signifie en français "maître". En Belgique et en Suisse, la maîtrise correspond au niveau du master français, par conséquent les gradués pourraient logiquement être appelés "maîtres". L'ancienne maîtrise française étant un diplôme de niveau Bac +4, il peut y avoir confusion. Résolution de l'Académie Française sur l'utilisation des terme Mastère Master ou Mastaire



Encyclopédie WikipédiaCette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants