Bûcheron


Bûcheron

Bûcheron débitant un petit tronc en bûches.
 
Bûcheron débitant un petit tronc en bûches.

Un bûcheron est un professionnel de l'abattage (coupe) des arbres.

Matériel et outillage

La hache, la scie, la tronçonneuse ou l'abatteuse.

La tronçonneuse remplace souvent la scie, les engins à moteurs ont pris la place des chariots et des chevaux pour le débardage.

 

Tâches

  • Couper les arbres, les ébrancher, les énoeuter, les rainer (pour le bois de mine) afin de produire des grumes, les branches sont débitées en bois de chauffage (bûches d'un mètre le plus souvent), ou d'industrie (bûches de 2 mètres ).
  • Empiler ces bûches en piles régulières (1 mètre cube correspond à 1 stère).
  • Brûler les rémanents (quand cela est permis) ou en faire de fagots. Il est souvent recommandé de conserver un certain pourcentage de bois mort au sol, pour contribuer à la conservation d'un humus de qualité.

Pour des raisons écologiques ou de coût, le débardage peut être exceptionnellement fait à cheval ou par câble.

 

Jargon de la profession

Baraquer consiste à construire une baraque de bois située près des coupes.

 

Santé et travail

Le métier de bûcheron est l'un des plus dangereux, notamment en montagne, et ceci dès la période de formation. Ainsi, en 2003 en Suisse, 50 % des apprentis forestier bûcheron avaient déclaré un accident du travail[1], ce qui a incité la Commission fédérale suisse pour la formation professionnelle (CFFP) et la Suva à initier un programme conjoint d'amélioration de la sécurité durant la formation, associant 281 formateurs, après une enquête identifiant les dangers et le comportement au travail et face aux dangers et risques, les contextes, les savoir et savoir-faire techniques des apprentis, les nécessités du métier, ainsi que le degré de conscience du risque.

Le métier se pratique dans la nature (et plus rarement en ville ou bord de routes et canaux, où les élagueurs doux sont souvent appelés), mais parfois dans de conditions difficiles (hiver, montagne, sols glissants).

Le bûcheron est également exposée à la fumée riche en suies et en huile des tronçonneuses, et parfois à la fumée des feux. Il est recommandé de ne pas être allergique aux pollens, aux piqûres d'insectes, aux fumées et à la poussière de bois.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants