Forgeron


Forgeron

Un forgeron au travail
 
Un forgeron au travail
Tuyère du XIXe siècle placée au centre du foyer pour l'alimenter en air
 
Tuyère du XIXe siècle placée au centre du foyer pour l'alimenter en air

Le forgeron est un ouvrier ou artisan professionnel qui forge à la main et assemble des pièces de métal pour réaliser des objets usuels ou entrant dans la composition d'un bâtiment.

Le mot vient du latin fabricare qui signifie forger.

 

Histoire

L'activité de forgeron est apparue en même temps que la découverte du travail des métaux, environ 5 000 ans av. J.-C. ; elle est devenue un métier à part entière à mesure que les peuples exprimèrent leur besoin d'avoir des objets plus résistants et aux usages variés : outils, armes, parties mécaniques, grilles, clefs, bijoux, etc. Dans l'antiquité, les forgerons utilisaient dans leurs fours, du charbon de bois plutôt que du charbon. Ceci est dû au fait que le charbon de bois est un combustible, plus difficile à enflammer que le bois sec, mais qui dégage une chaleur bien supérieure à celle que produit la combustion du bois.

Au Moyen Âge, le forgeron utilisait le plus souvent une enclume et un marteau pour façonner des morceaux de bronze, de cuivre ou d'argent, après les avoir portés à incandescence dans des fours hautement réfractaires. On appelle forge l'atelier du forgeron, et forgeage son activité.

Les pièces sont chauffées dans un brasier de charbon de houille dont le feu est entretenu par une soufflerie connectée à une tuyère.

Les roues de charrettes étaient fabriquées par le charron et ensuite cerclées à chaud par le forgeron. Dans les villages, c'était l'occasion d'une réunion de main-d’œuvre pour cercler plusieurs roues dans la journée. La jante en fer avait été fabriquée avec une circonférence inférieure de deux ou trois centimètres à celle de la roue en bois. La dilatation permettait de placer cette jante et de la serrer par refroidissement autour de la roue. Aujourd'hui, cette technique est reproduite à l'occasion de fêtes rurales.

Tuyère moderne Air et Feu
 
Tuyère moderne Air et Feu
Soufflet de forge XIXe siècle
 
Soufflet de forge XIXe siècle
Forge portative XIXe siècle
 
Forge portative XIXe siècle

Pour fabriquer des objets ayant à supporter d'importantes contraintes (épées, boucliers…), divers alliages et traitement (damas) ont été mis au point.

L'artisan dont le métier consiste à ferrer les chevaux est le maréchal-ferrant.

 

Forgerons célèbres

 

Forgerons réels

  • Abraham Darby (3e du nom) a construit l'Iron Bridge en 1779. Il est le premier pont métallique jamais construit. Il est toujours debout.
  • Kirkpatrick Macmillan, ce forgeron écossais inventa la bicyclette commandée par pédales en 1838.
  • Thomas Newcomen est un forgeron du Devon, il inventa et construisit en 1712 la première véritable machine à vapeur, celle dont toutes les machines alternatives descendent.

 

Forgerons imaginaires

La Forge de Francisco Goya, 1819
 
La Forge de Francisco Goya, 1819
  • Aulë, Dieu forgeron de la Terre du milieu.
  • Biggoron personnage présent dans la série de jeux vidéo La légende de Zelda. Sa taille dépasse celle des montagnes. C'est un forgeron hors pair.
  • Cétautomatix est le forgeron du village d'Astérix le Gaulois.
  • Lanfeust de Troy est un apprenti forgeron, héros de la bande dessiné éponyme.
  • Ron Berku est un forgeron légendaire du manga Fly.

 

Forgerons dans la mythologie

  • Brokk et Sindri sont les nains forgerons, fils d' Ivaldir, leur forge est installée dans une grotte du Midgard. Ils forgèrent la chevelure de Sif, la lance d'Odin Gungnir et le bateau Skidbladnir dans la mythologie nordique.
  • Thor le plus fort des dieux Ases dans la mythologie nordique est le protecteur des forgerons, des artisans et des paysans. Il est le principal ennemi des géants et des trolls, Il conduit un chariot tiré par deux boucs et porte le marteau Mjöllnir. Il est l'un des fils d'Odin, c'est le plus populaire de tous les dieux nordiques.
  • Brigit déesse-mère de la mythologie celtique. Elle est entre autre la patronne des forgerons.
  • Culann, dans la mythologie celtique irlandaise il est le forgeron d’Ulster pendant le règne de Conchobar Mac Nessa.
  • Gofannon est un dieu de la mythologie celtique galloise. Son nom signifie forgeron.
  • Goibniu est le dieu-forgeron des Tuatha Dé Danann dans la mythologie celtique irlandaise.
  • Héphaïstos habituellement représenté sous les traits d'un forgeron boiteux, c'est le dieu du feu, des forges et des volcans dans la mythologie grecque.
  • Vulcain dieu du feu, forgeron des dieux, dans la mythologie romaine.
  • Seppo Ilmarinen est un forgeron de la mythologie finnoise.

Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants