Garde du corps


Garde du corps

Représentation des gardes du corps sous Louis XVI
Représentation des gardes du corps sous Louis XVI

Un garde du corps est un individu dont la fonction est de protéger le corps, et donc la vie, d'une personne à laquelle il est attaché.

 

 

Histoire

Historiquement, on trouve en France la première acception de ce terme sous Philippe-Auguste, qui institue cette charge en 1192. C'est une partie des sergents d'armes qui constitue dès lors les premiers gardes du corps destinés à la protection de sa personne. On peut voir ici la résurgence du principe de la garde prétorienne, qui assurait dans l'antiquité la protection de l'empereur. Dans le cas de la garde du corps de Philippe-Auguste, les membres la constituant appartenaient à la noblesse. Cette fonction officielle sera supprimée en tant que telle en 1792, en même temps que les Gardes de la manche (un corps de vingt-quatre gentilshommes ne quittant pas le roi, créé par Charles VII). Louis XVIII rétablira ces deux corps, qui seront à nouveau dissous en 1830).

Aujourd'hui les gardes du corps français n'ont aucune reconnaissance officielle et sont souvent pris a tort pour des "gorilles" un peu bêtes et méchants ; toujours en costumes noirs, une oreillette translucide discrète fixé sur l'oreille, voici l'image que l'on possède d'eux. Mais le métier de « garde du corps » est bien différent de tout les films et autres fiction du petit et grand écran. Dans la réalité ils préfèrent se faire appeler A3P, comprenez Agent Privé de Protection de Personnes, les maîtres mots de leur métier sont législation, discrétion, rigueur et efficacité. Les professionnels de ce métier ne se contente pas d'une simple protection lors d'une escorte mais d'un véritable travail de recherche et de préparation ,en amont , afin de diminuer considérablement les risques encourus par la personnalité ( le VIP ). Bientôt , espèrent les professionnels, une reconnaissance du métier d'A3P devrait voir le jour avec la création d'une carte professionnelle délivré par l'état aux agents privé ( et non plus par les sociétés privées ) ayant soit l'expérience soit la formation adéquate permettant ainsi de professionnaliser ce métier et d'écarter les "gorilles" qui entache ce noble métier qu'est la protection rapprochée.

Au Japon, l'équivalent de ce rôle est tenu par le yojimbo, garde du corps attaché à la personne d'un samouraï qu'il protège.

Gardes du corps de Viktor Yushchenko.
Gardes du corps de Viktor Yushchenko.

Aujourd'hui, le métier de garde du corps peut être exercé :

  • au sein d'organismes privés spécialisés dans la protection rapprochée ; une expérience préalable d'agent de sécurité est généralement requise ;
  • au sein de la police, où l'on qualifie également cette fonction de « agent de prévention et de sécurité en protection rapprochée ». En France, ces gardes du corps dépendent du Service de protection des hautes personnalités (SPHP), au sein de la Police nationale. Il s'agit d'une fonction publique, accessible par concours interne au sein de la police.

 

 

Gardes du corps célèbres

  • Sempronius Densus : membre de la garde prétorienne et garde du corps de Piso Licinianus au premier siècle.
  • Clint Hill : garde du corps de Jackie Kennedy, que l'on voit ramener l'épouse du président dans sa voiture lors de l'attentat qui coûta la vie à John F. Kennedy.
  • Trevor Rees-Jones : garde du corps de Dodi Fayed, qui a rédigé un livre sur l'accident qui coûta la vie à Dodi Fayed et Lady Di.
  • Walter H. Thompson : garde du corps de Winston Churchill pendant dix-huit ans.
  • Henry Petry : garde du corps de François Mitterrand au sein du GSPR

 

Représentation dans les médias

La profession de garde du corps suscite une abondante littérature, et plus encore une représentation au cinéma où cette fonction fait régulièrement l'objet de films mettant ce métier en scène. On peut citer notamment :

  • Bodyguard, film de Mick Jackson (1992) avec Kevin Costner dans le rôle du garde du corps Frank Farmer, chargé de la protection d'une chanteuse interprétée par Whitney Houston
  • Dans la ligne de mire, film de Wolfgang Petersen (1993) avec Clint Eastwood dans le rôle de l'agent Frank Horrigan, ancien garde du corps du président
  • Yojimbo, film d'Akira Kurosawa (1961), avec Toshirō Mifune dans le rôle du samouraï Sanjuro Kuwabatake

En bande dessinée, la série humoristique Sammy met en scène deux gardes du corps au temps de la Prohibition, et la série Usagi Yojimbo de Stan Sakai met en scène un garde du corps japonais (à tête de lapin) inspiré de Miyamoto Musashi.

Cette profession est vue sous l'angle de l'humour et de la parodie dans le film la Cité de la peur (1994) où Alain Chabat joue le garde du corps calamiteux Serge Karamazov.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants