Gardien de la paix


Gardien de la paix

Gardien de la Paix titulaire affecté en CRS.
 
Gardien de la Paix titulaire affecté en CRS.

En France, les gardiens de la paix et les gradés (Brigadier, Brigadier Chef et Brigadier Major) constituent le "Corps d'encadrement et d’application" (C.E.A.) de la Police nationale. Anciennement appelé "Corps de Maîtrise et d'Application", celui-ci est régi par le décret n°2004-1439 du 23 décembre 2004.

 

Présentation générale

Le gardien de la paix travaille au plus près du public.
Il porte aide et assistance aux personnes, prévient les actes de délinquance et poursuit les malfaiteurs.
Son travail s'effectue aussi bien dans des services d'enquête, de renseignement, d'unités d'intervention ou de maintien de l'ordre.
Doté d'une tenue d'uniforme, le gardien de la paix peut être ammené à travailler en civil selon sa mission.[1]

 

Missions

Patrouille pédestre de la police nationale.
 
Patrouille pédestre de la police nationale.

Le gardien de la paix fait respecter l'ordre public et garantit la protection des biens et des personnes. Il assure un rôle de sécurité et de dissuasion. Il constate les infractions aux lois.

Il assume des tâches différentes suivant les services de police où il est affecté, par exemple :

  • En sécurité publique, il surveille la voie publique et règle la circulation. En cas de problèmes, il intervient d'urgence sur les lieux. C'est ce qu'on appelle la "Police Secours".
  • Dans les compagnies républicaines de sécurité (CRS), il est chargé du maintien de l'ordre. Il veille au bon déroulement des manifestations, assure la garde des bâtiments officiels et maîtrise les débordements (ex : Evénements de la Gare du Nord à Paris)
  • Dans la Police aux frontières (PAF), il contrôle le déplacement des personnes et des marchandises.

 

Habilitation judiciaire

Un gardien de la paix stagiaire possède le statut d'agent de police judiciaire adjoint défini à l'article 21-1 du code de procédure pénale.

Un gardien de la paix titulaire possède le statut d'agent de police judiciaire défini à l'article 20 du code de procédure pénale.

Après un examen, il peut acquérir la qualification d'officier de police judiciaire défini à l'article 16 du code de procédure pénale.

 

Grades

Le gardien de la paix est le premier grades du corps d'encadrement et d’application. Ce corps comprends 4 grades et 3 appellations.

  • Elève Gardien de la Paix (appellation pendant les 12 mois d'école)
  • Image:Maréchal-des-logis appelé.png Gardien de la Paix stagiaire (appellation du gardien de la paix pendant sa 1er année après l'école)
  • Image:Maréchal-des-logis.png Gardien de la Paix
  • Image:Maréchal-des-logis-chef.png Sous-Brigadier de Police (reconnaissance du gardien de la paix ayant 12 ans de service)
  • Image:Adjudant-chef.png Brigadier de Police
  • Image:Adjudant.png Brigadier-Chef de Police
  • Brigadier-Major de Police

Avant leur titularisation et durant leur formation, les gardiens de la paix passent par deux échelons d'une durée d'un an chacun : élève gardien de la paix puis gardien de la paix stagiaire. Les gardiens de la paix ayant travaillé douze ans après leur titularisation sont appelés "sous-brigadiers" et portent un insigne particulier.

Le gardien de la paix pourra monter dans la hiérarchie grâce à des examens.
Il pourra également tenter les concours internes d'Officier de police ou de Commissaire.

 

Recrutement

Les gardiens de la paix sont recrutés par deux concours distincts :

  • le premier concours est ouvert aux candidats, titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent, âgés de dix-sept ans au moins et de trente-cinq ans au plus au 1er janvier de l'année du concours et de nationalité française;
  • le second concours est, dans la limite de 40 % des emplois offerts au recrutement, ouvert :
    • aux adjoints de sécurité comptant au moins deux années de service en cette qualité ;
    • aux cadets de la République à l'issue de leur formation professionnelle initiale d'un an.
Conditions d'aptitude physique
  • De taille : mesurer au moins 1,60 m ;
  • D'acuité visuelle : après correction, au moins égale à 15 dixièmes pour les deux yeux, avec un minimum de 5 dixièmes pour un oeil, chaque verre correcteur ou lentille ayant un maximum de trois dioptries pour atteindre cette limite de 15 dixièmes ;
  • De poids : avoir un indice de masse corporelle compris entre 21 et 30, bornes incluses ;
  • Bonne condition physique.
Conditions générales
  • Avoir un casier judiciaire vierge ;
  • Être recensé et avoir accompli la journée d'appel de préparation à la défense, JAPD (candidats nés après le 31/12/1978).
Épreuves du concours
  • composition sur un sujet d'actualité permettant de juger la cohérence du raisonnement et la qualité d'expression du candidat ;
  • questionnaire à choix multiple permettant d'apprécier l'intérêt du candidat pour les événements que font l'actualité ainsi que son niveau général de connaissances en relation avec le cadre institutionnel politique français et européen, les règles du comportement citoyen et l'ensemble des notions de base dans les disciplines scolaires ;
  • tests psychotechniques ;
  • entretien avec un jury ;
  • épreuves physiques ;
  • épreuve orale en langue étrangère (langues admises : allemand, anglais, arabe, espagnol et italien).

Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants