Maîtrise d'Â?uvre (Maître d'Â?uvre)


Maîtrise d'œuvre

De même que pour la maîtrise d'ouvrage, le terme provient du secteur de la construction et a rencontré un grand succès dans celui des systèmes d'information. Les deux sens sont évidemment très proches, même si l'objet est très différent. Pour les opérations publiques (bâtiment ou autres) les rôles respectifs sont définis par la loi.

 

Le maître d’œuvre dans le bâtiment

C'est lui qui répond au programme fonctionnel fixé par le maître d'ouvrage et propose une solution technique et esthétique qui permette de réaliser ce programme, dans l'enveloppe budgétaire et les délais qui lui sont assignés.

À partir d'un certain degré de complexité, le maître d'œuvre est constitué d'un cabinet d'architectes associé à un ou plusieurs bureau(x) d'études technique (BET).

Une fois son projet validé par le maître d'ouvrage, le maître d'œuvre est responsable du bon déroulement des travaux et joue un rôle de conseil dans le choix des entreprises qui vont les réaliser. Il est responsable du suivi des délais et des budgets selon les modalités définies dans le cahier des clauses administratives particulières (CCAP).

Le maître d'œuvre est obligatoirement indépendant de tout entrepreneur. Le choix de l'entrepreneur (ou des entrepreneurs) se fait à partir d'une consultation formalisée où, sur la base d'un cahier des charges, le titulaire faisant l'offre la "mieux disante", est choisi par le maître d'ouvrage sur proposition du maître d’œuvre.

Si, comme cela se produit fréquemment pour la construction de maison individuelle, un maître d'œuvre travaille « avec ses artisans » ou réalise une seule consultation d'entreprises « une fois par an » ou si il rédige les devis pour le compte des artisans réfléchissez à deux fois avant de contracter. Le maître d'œuvre doit être le bras droit du maître d'ouvrage, son client. Malheureusement souvent le maître d'œuvre se comporte comme le bras droit des entreprises situation fâcheuse pour le client en cas de problème.

Dans le cas de la construction d'une maison individuelle, si le maître d'ouvrage fait appel à un financement le prêteur doit dans le cadre de son devoir de renseignement et de conseil s'assurer de la qualité juridique de l'opération financée. En cas de problème le contrat peut être requalifié par le juge et la responsabilité du banquier mise en jeu. Les banques ont maintenant une obligation (accords de Bâle II) de veiller à leur risque opérationnel et au risque de non conformité elles font souvent appel à des juristes ou des experts extérieurs le plus connu est VERIFIMMO. Pour plus d'informations voir le site de l'ANIL http://www.anil.org/guide/Accession/maitoeu.htm#B

Dans la pratique confiez votre maîtrise d'œuvre à un architecte, il est tenu à des devoirs professionnels, un ordre y veille. Un maître d'œuvre non architecte n'est tenu à aucune obligation professionnelle, leurs organisations professionnelles n'ont aucun rôle qualitatif.

 

Le maître d’œuvre dans les systèmes d’information

Le MOE (maître d'œuvre ou l'organisation qui assure la maîtrise d'œuvre) est une personne physique ou morale (entreprise, direction, etc.) garante de la bonne réalisation technique des solutions. Dans les marchés privés, il a lors de la conception du système d'information (SI) un devoir de conseil (mais pas au-delà) vis-à-vis du maître d’ouvrage (MOA), car le SI doit tirer le meilleur parti des possibilités techniques. Dans les marchés publics, il est comme tout maître d’œuvre, responsable de la conception ; toutefois la tendance est de réaliser des consultations sur la base d'un appel d'offre sur performance où le savoir de l'entrepreneur est valorisé, le cahier des charges laissant une marge de manœuvre importante dans le choix des réponses techniques.

Lorsque le produit est compliqué, il peut être nécessaire de faire appel à plusieurs fournisseurs (prestations, sous-traitance). Le MOE assure leur coordination ; il veille à la cohérence des fournitures et à leur compatibilité. Il coordonne l’action des fournisseurs en contrôlant la qualité technique, en assurant le respect des délais fixés par le MOA (maître d'ouvrage) et en minimisant les risques.

Le MOE est responsable de la qualité technique de la solution. Il doit, avant toute réception contractuelle, procéder aux vérifications nécessaires selon une méthodologie définie préalablement : recette usine, pré-réception sur site, validation en service régulier…


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants