Pharmacien


Pharmacien

Le Pharmacien est un professionnel de santé. En France, les pharmaciens sont inscris à un ordre professionnel, l'ordre des pharmaciens. Ils ont le monopole de la dispensation des médicaments et obéissent à un code de déontologie. Le pharmacien est le spécialiste du médicament et de tous les autres produits pour le corps. Il intervient dans tous les domaines qui y sont liés. Ainsi, il peut établir un plan de pharmacothérapie, faire le suivi de la thérapie médicamenteuse et diagnostiquer les problèmes en lien avec le médicament. En 2006, 63074 pharmaciens exercent en France, dont 62% de femmes.

 

 

Les différentes fonctions

 

En France

Le pharmacien peut exercer sa profession dans :

  • une officine de ville ou dans une pharmacie d'établissement de soins (hôpitaux, cliniques) ;
  • l'industrie pharmaceutique (dans les domaines de la production, de la qualité, du marketing, des affaires réglementaires, du développement, etc.) ;
  • la distribution pharmaceutique
  • un laboratoire d'analyse (privé ou faisant partie d'un établissement de santé) en tant que pharmacien-biologiste ;
  • un organisme de recherche (CNRS ou INSERM) et/ou de formation ;
  • une université (enseignant chercheur) ;
  • l'administration, les sapeurs pompiers, l'OMS, une O.N.G, l'Afssaps, les DDASS et DRASS ...
  • l'armée, en tant que pharmacien-chimiste.

 

Le Pharmacien d'officine

Le pharmacien d'officine assume la responsabilité de tout ce qui est préparé et dispensé dans l'officine. Pour ce faire il supervise et assure la préparation et la dispensation des médicaments.

En ce début du XXIe siècle, il conserve une activité de préparations des remèdes à l'officine dites préparations magistrales qui peuvent être sous prescription (ordonnance médicale) ou une spécialité de la pharmacie, même si cette activité tend à diminuer.

Il a d'autre part un rôle de conseil auprès de ses patients. Ce terme, consacré par l'usage, revêt essentiellement des activités dites de "soins pharmaceutiques" qui regroupe à la fois des aspects de conseils concernant une pathologie pour laquelle le patient vient directement à l'officine, sur la compliance de la prise des médicaments,sur le plan de prise du médicament, de recherche d'incompatibilité entre les médicaments prescrits et de déontologiques propres à l'activité du pharmacien d'officine.

Les soins pharmaceutiques aboutiront bientôt à la création d'un dossier pharmaceutique du patient qui sera consultable par les autres confrères pharmaciens et par les médecins lorsque le Dossier Médical Personnel sera créé.

Toutefois, dans les cas où le problème de santé nécessite un diagnostic, le médecin doit s'assurer que les recommandations du pharmacien respectent le diagnostic. En effet, le pharmacien n'est pas formé pour diagnostiquer les troubles de santé pour lesquels un interrogatoire simple n'est pas suffisant. Le pharmacien est habilité et formé à diagnostiquer les pathologies pour lesquels il peut délivrer des médicaments dits médicaments conseils tels que état grippal, toux, conjonctivite non bactérienne et même certaines mycoses dermatologiques...Le pharmacien doit ajuster les prescriptions du médecin au besoin et il est responsable en cas d'incident. Le pharmacien a aussi pour rôle d'orienter les patients vers les différents professionnels de santé si la médication dont il dispose n'est pas suffisante ou si le moindre doute existe sur la nature de la pathologie.

Au sein d'une officine, il peut être :

  • propriétaire-titulaire
  • titulaire seul ou associé
  • assistant (ou adjoint)

 

Le pharmacien hospitalier

Le pharmacien hospitalier exerce à l'hôpital des activités de dispensation, de reconstitution de médicaments mais aussi d'informations des médecins. Il fait partie intégrante de l'équipe multidisciplinaire avec les autres intervenants du réseau de la santé au sein de l'hôpital.

 

Le pharmacien biologiste

Le pharmacien-biologiste exerce dans les laboratoires d'analyses médicales privés ou publics.

  • en France : de l'internat de biologie médicale (accessibles également aux médecins et vétérinaires en France).
  • en Belgique : de 5 années de spécialisation.

 

Le pharmacien industriel

Le Pharmacien industriel exerce ses compétences dans tous les secteurs de l'industrie pharmaceutique notamment en développement (galénique et chimie analytique) en production comme en recherche, en contrôle de qualité (QC) et assurance qualité (QA) et au sein du département des affaires règlementaires. Il peut également s'occuper d'essais cliniques, de marketing et des ventes.

 

Le pharmacien ingénieur

Depuis un peu plus d'une dizaine d'année, une nouvelle génération de pharmaciens a vu le jour en France, ce sont les "pharmaciens-ingénieurs". L'initiateur de cette formation fût l'UFR de pharmacie de Nancy. Deux "double formation" y sont actuellement proposées, c'est la filière "pharma plus". En fin de 5e année de pharmacie à visée industrie, l'étudiant peut rejoindre L'ENSAIA (École Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries Alimentaires) ou L'ENSIC (École nationale supérieure des industries chimiques), et recevoir ainsi le double dîplome "pharmacien-ingénieur". À l'UFR de pharmacie de Lyon, cette filière s'est le plus développée en créant des partenariats avec plusieurs écoles d'ingénieurs de la région Rhône-Alpes (CPE Lyon, ISARA, ISTIL, l'École des Mines de Saint-Étienne) ou à l'étranger (Polytechnique de Montréal). Depuis plusieurs années, un nombre significatif d'UFR de pharmacie de France (comme Châtenay-Malabry, Tours, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Rennes, Nantes, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Clermont-Ferrand...) ou encore le Pharmacenter des Universités de Basel-Zürich (Suisse) ont souhaité signer des accords de partenariat avec l'Ecole des Mines d'Albi (EMAC-ENSTIMAC) pour permettre la formation des "pharmaciens-ingénieurs" qui se destinent soit à la recherche et développement soit à la production. Le développement de cette formation à l'EMAC a été justifié par le fait qu'un quart des ingénieurs formés à l'Ecole des Mines d'Albi travaille dans l'industrie pharmaceutique.

Le double diplôme de docteur en pharmacie et d'ingénieur, obtenu en fin de cursus donne à ce type de pharmacien la compétence pour travailler dans tous les domaines de l'industrie pharmaceutique ou biopharmaceutique (Finance, production, qualité, ...), mais aussi dans d'autres secteurs aussi importants que l'environnement, l'industrie chimique, ou l'agro-alimentaire par exemple.

Le pharmacien inspecteur de la santé publique

Le Pharmacien inspecteur de santé publique exerce notamment ses compétences au sein du Ministère chargé de la Santé, des Drass et de l'Afssaps...

 

Etudes nécessaires pour l'exercice

 

Au Canada

Au Canada, le droit de pratique est attribué au niveau provincial. Pour pratiquer comme pharmacien il est requis d'avoir au minimum un baccalauréat en pharmacie et de bien connaitre le contexte légal dans la province d'exercice. Au Québec, à l'Université de Montréal, le baccalauréat a été aboli en date de septembre 2007 pour laisser place au doctorat de premier cycle en pharmacie, de la même manière que les médecins doivent obtenir un doctorat de premier cycle pour exercer. C'est la première faculté canadienne à instaurer ce nouveau programme. À l'Université Laval, cette modification est prévue pour 2008 (date sujette à changement). Aux États-Unis, les pharmaciens doivent acquérir un diplôme équivalent au Pharm.D.

L'abolition du baccalauréat en pharmacie fera également place au baccalauréat en sciences biopharmaceutiques, pour les gens désireux de poursuivre en recherche (annoncé actuellement par l'Université de Montréal). Ces bacheliers n'auront pas le droit de pratiquer ; seuls les Pharm.D. et les B.Pharm. (ancien régime) auront le droit d'exercer. Il existe 9 facultés de pharmacie au Canada, dont 2 au Québec. Elles sont, d'ouest en est :

  1. Université de la Colombie-Britannique
  2. University of Alberta
  3. University of Saskatchewan
  4. University of Manitoba
  5. Université de Toronto
  1. Université de Montréal
  2. Université Laval
  3. Université Dalhousie
  4. Memorial University of Newfoundland

 

Soins pharmaceutiques

Le concept des soins pharmaceutiques tire son origine de la publication de Strand et Hepler en 1990. La pratique de la pharmacie au Canada est fortement influencée par cette approche. L'Ordre des Pharmaciens du Québec définit les soins pharmaceutiques comme étant "l'ensemble des actes et services que le pharmacien doit procurer à un patient, afin d'améliorer sa qualité de vie par l'atteinte d'objectifs pharmacothérapeutiques de nature préventive, curative ou palliative". Bien qu'il existe plusieurs définitions du concept de soins pharmaceutiques, la plupart de celles-ci confirment l'engagement du pharmacien envers le patient afin de lui permettre d'atteindre ses objectifs de santé. L'intégration du concept de soins pharmaceutiques a transformé la pratique dans les hôpitaux québécois en favorisant la présence du pharmacien dans les équipes de soins tout en offrant des soins directs aux patients.

 

En France

Pour obtenir le diplôme de docteur en pharmacie en France, il faut réussir le concours sanctionnant la première année d'études dans une UFR de Pharmacie. La durée de la formation est de 2 ans pour le premier cycle, 2 ans pour le deuxième cycle puis selon la voie choisie, un troisième cycle de 2 ans(5eme année et 6eme année)pour la fillière industrie et officine menant au diplôme de docteur en pharmacie, ou de 4 ans pour ceux qui choisissent une spécialisation par la voie de l'internat en Pharmacie, soit au total 6 ou 9 ans. Ce parcours est sanctionnée par une thèse d'exercice. Au cours de cette formation, l'étudiant pourra choisir parmi plusieurs facettes de la profession de pharmacien : l'officine, l'industrie pharmaceutique, la recherche ou tenter l'internat en Pharmacie, qui est un autre concours permettant notamment de travailler à l'hôpital en pharmacie hospitalière ou dans les laboratoires d'analyses de biologie médicale. Le diplôme de Docteur en Pharmacie est obligatoire pour pouvoir devenir titulaire d'une officine en France. Pour exercer à l'hôpital en tant que senior, il est nécessaire de passer après quelques années en tant qu'assistant, le concours national de praticien des établissements de santé.

Depuis 2001 et la loi MURCEF le titulaire d'une pharmacie en France peut ne détenir que 51% des parts de sa pharmacie montée alors sous la forme juridique SEL (Société à Exercice Libérale), les 49% autres détenues par un ou plusieurs pharmaciens déjà installés. Le capital de toute pharmacie en France étant toujours détenu par un ou plusieurs pharmaciens diplomés, jamais par des capitaux extérieurs (investisseurs, fonds de pension, ...)


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants