Professeur des universités


Professeur des universités

Dans l’enseignement supérieur en France, le corps des professeurs des universités est constitué d'enseignants-chercheurs ayant généralement acquis une habilitation à diriger des recherches (ou un ancien doctorat d’État). L'accession à ce corps se fait par un concours de recrutement sur dossier ou bien par un concours d'agrégation (droit, sciences économiques, sciences politiques, sciences de gestion). En général, ce corps est accessible à des maîtres de conférences ou des chercheurs d’autres organismes (CNRS, INRIA, instituts étrangers, etc.).

On compte en 2005 15 636 professeurs des universités. 15 599 emplois étaient inscrits au budget 2005 de l'enseignement supérieur, dont 7863 emploi de 2e classe, 6146 emplois de 1re classe et 1590 emplois de classe exceptionnelle.

L'âge moyen de recrutement est de 43 ans.

Pour postuler à un poste de professeur des universités par la voie du concours sur dossier, il est nécessaire d'être inscrit sur la liste de qualification associée. Pour être candidat à l'inscription, il faut :

  • soit posséder l'habilitation à diriger des recherches. (Le doctorat d'État d'avant 1984 est admis en équivalence. Le Conseil national des universités peut également au cas par cas reconnaitre des titres équivalents),
  • soit justifier d'au moins cinq ans d'activité professionnelle dans les huit ans qui précèdent, hors activité d'enseignant et de chercheur dans un EPCST,
  • soit être enseignant associé à temps plein,
  • soit être détaché dans le corps des professeurs des universités,
  • soit appartenir à un corps de chercheurs assimilé aux professeurs des universités.

Pour postuler au recrutement comme professeur des universités par la voie du concours national d'agrégation, il suffit d'être titulaire du doctorat ou de l'habilitation à diriger des recherches (le doctorat d'État, le doctorat de troisième cycle et le diplôme de docteur ingénieur d'avant 1984 sont admis en équivalence du doctorat, le Conseil national des universités peut également au cas par cas reconnaitre des titres équivalents). Ceci correspond donc à l'une des possibles conditions pour être candidat à l'inscription sur la liste de qualification à la fonction de maître de conférences.

Les professeurs des universités sont nommés par décret du Président de la République.

Les professeurs des universités peuvent être en poste dans des universités ou des grandes écoles qui dépendent du Ministère de l'Éducation nationale. Leur métier et charge de travail est essentiellement la même que ceux des maîtres de conférences.

Le corps des professeurs des universités créé en 1979 correspond au regroupement des anciens corps de professeurs titulaires, professeurs titulaires à titre personnel pour la 1re classe et professeurs sans chaire, maîtres de conférences et maîtres de conférences agrégés pour la 2e classe.

Professeurs des universités et directeurs de recherche perçoivent une rémunération de niveau identique et ont une progression de carrière similaire allant de 2470 euros net mensuel (1er échelon 2e classe) à 4956 euros net mensuel (échelon terminal de la classe exceptionnelle). En plus de ce traitement, ils peuvent beneficier de certaines primes (encadrement doctoral etc. ...).

 

Corps apparentés

  • Professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH)
  • Professeur et sous-directeur de laboratoire du Conservatoire national des arts et métiers
  • Professeur de l'enseignement supérieur agricole
  • Professeur des écoles d'architecture
  • Professeur des écoles nationales supérieures d'art
  • Professeur de première et deuxième catégorie des écoles nationales supérieures des mines et des écoles nationales supérieures des techniques industrielles et des mines
  • Professeur des universités-odontologiste des services de consultations dentaires
  • Professeur et sous-directeur de laboratoire du Collège de France
  • Professeur du Muséum national d'histoire naturelle
  • Astronomes et physiciens
  • Astronome titulaire et astronome adjoint des observatoires astronomiques
  • Physicien titulaire et physicien adjoint des instituts et observatoires de physique du globe
  • Directeur d'études de l'École pratique des hautes études, de l'École nationale des chartes et de l’École française d'Extrême-Orient
  • Directeur d'études de l'École des hautes études en sciences sociales
  • Sous-directeur d'écoles normales supérieures
  • Professeur de première et deuxième catégorie de l'Ecole centrale des arts et manufactures (EC Paris)
  • Professeur et professeur associé de l'École polytechnique

La 2e classe des professeurs des universités correspond approximativement à l'appellation de "reader" au Royaume-Uni ou de "Associate professor" en Amérique du Nord. La 1re classe correpond au "full professor" anglo-saxon.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l'encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.
Publicité

Qui sommes-nous - FAQ - CGU - Plan - Contact - Partenaires - Goodies - JPO

Copyright 2007-2016 - Eturama.com - Le portail international des étudiants