Comment choisir son école de BTS à Paris ?

Jeune bachelier, vos études universitaires vous tiennent à cœur. Pour vos premières années d’étude supérieure, vous visez l’obtention d’un bon diplôme. Cependant, trouver une école à votre hauteur se révèle une dure mission. Sur quels critères évaluer ces établissements à Paris ? Retrouvez les meilleurs conseils pour vous.

Le choix selon la formation d’origine et les spécialités pourvoyeuses

Que ce soit pour le BTS en particulier ou pour une licence professionnelle (MBA en général), le type d’établissement apparaît toujours comme l’un des premiers critères de choix. Sans doute, en parcourant ces présentes lignes, vous avez déjà une petite idée là-dessus. Faut-il choisir un établissement public, un établissement privé avec ou hors contrat d’association avec l’État ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté (et pour ce qui est de votre formation en BTS), vous devez choisir une école qui dispose de filières en rapport avec votre formation d’origine. Il existe d’ailleurs plus de 150 spécialités rien que pour le BTS. Le choix est donc suffisamment large. Pour ce diplôme en particulier, préférez l’enseignement supérieur du secteur tertiaire.

Ces écoles forment dans le commerce international, le commerce opérationnel, le management, la comptabilité et la gestion PME. Dans la capitale, Paris, il en existe également plusieurs, à l’instar du BTS Institute. Les établissements d’enseignement privé sont particulièrement prisés en raison de leurs nombreux débouchés.

Le choix selon la spécificité des établissements


Vous conviendrez que chacun des établissements susmentionnés présente ses particularités qui en font le choix idéal pour les uns et les autres. Voici, à ce titre, un petit aperçu pour vous faire une idée.

à lire :   Master professionnel Aix-Marseille sciences économiques spécialité compétences complémentaires en informatique - Annuaire des formations

Les écoles publiques

Comme l’indique leur nom, elles sont gérées et administrées par l’Éducation Nationale. Ainsi, elles offrent des formations gratuites (hormis — bien sûr — les frais d’inscription et de sécurité sociale étudiante). Par ailleurs, elles ont l’avantage de proposer un large choix de spécialités. À l’inverse, la sélection du dossier de candidature est assez rigoureuse.

Les formations dans un établissement public conviennent le plus souvent aux étudiants autonomes. En effet, le fonctionnement d’une école publique diffère de celui d’un établissement privé. Cette différence se remarque du point de vue de la qualité de l’infrastructure étudiante, mais aussi du point de vue de l’accompagnement. Autant donc savoir ce qu’on y recherche avant d’y mettre pied.

Les établissements privés

On distingue au sein des établissements privés pour la formation en BTS deux catégories. D’abord les établissements privés sous contrat et ceux évoluant hors contrat. Rappelons que le BTS est un diplôme d’État. Par conséquent, un établissement privé sous contrat est celui géré par des entreprises privées, mais sous contrat d’association avec l’État.

Dans la pratique, l’enseignement dispensé dans ces écoles demeure le même que dans celles publiques. Cependant, une différence notable mérite d’être relevée : les frais de scolarité varient selon la situation financière et le quotient familial. Vous pouvez cependant obtenir une bourse, mais sous conditions de ressources.

Les établissements privés hors contrat sont entièrement autonomes, tant du point de vue des contenus des formations que de la pédagogie. Tout est mis sur le suivi et l’accompagnement de l’étudiant, de même que sur les installations pédagogiques. Naturellement, le taux de réussite y est élevé. Par voie de conséquence, le coût de la scolarité est plus important. Alors, que choisiriez-vous à présent ?

à lire :   Formation langues - Faculté des lettres et des Sciences Humaines - Ain chock - Annuaire des formations