Comment et où trouver un emploi vert

Lors de la recherche d’un emploi, de nombreux candidats, surtout les jeunes, ne se contentent pas de trouver un emploi qui leur plaît chez leur employeur, mais attachent également une grande importance à l’orientation durable de ce dernier. Beaucoup recherchent des emplois durables. Dans cet article, nous vous montrons ce qu’il faut entendre par là, quels sont les profils de poste et dans quels secteurs ils sont particulièrement faciles à trouver.

Qu’est-ce qu’un emploi durable ?

Le terme de durabilité décrit une certaine gestion des ressources données : celles-ci doivent être utilisées de manière à être préservées dans un avenir lointain, en leur laissant suffisamment de temps pour se régénérer. Dans le discours social au sens large, le terme est utilisé en relation avec la problématique climatique qui s’aggrave et décrit une sensibilité particulière par rapport à l’environnement.

En gros, on peut distinguer deux types différents d’emplois durables :

    &#13 ;

  • Emplois dont l’objectif principal est de mettre en œuvre des concepts durables dans des structures d’entreprise conventionnelles existantes afin de réduire leur impact sur l’environnement. Ces emplois sont étroitement liés à ce que l’on appelle le « Corporate Social ». Responsabilité sociale des entreprises », qui sera abordée plus loin.
  • &#13 ;

  • Professions dans lesquelles un produit est développé ou une prestation est fournie qui contribue directement à la protection de l’environnement et des ressources.la protection de l’environnement
  • &#13 ;

D’autres termes pour les emplois correspondants sont également « sustainable jobs », « green jobs » ou « jobs avec du sens ».

Qu’est-ce qui parle en faveur des emplois durables ?

De nombreux travailleurs aspirent à faire bouger les choses dans leur travail et à apporter une contribution positive à l’environnement et à la société. Société à fournir. Actuellement, on trouve donc les mots « Durabilité » ou  » Sustainability  » se retrouvent aussi des centaines de fois dans les descriptions d’offres d’emploi publiées sur Sites d’emploi sont répertoriés. Les recruteurs ont compris que ces mots-clés leur permettent de présenter la « marque employeur » de l’entreprise de manière particulièrement attractive. Il faut entendre par là une marque employeur convaincante : Comment l’employeur se positionne-t-il et qu’apporte-t-il en retour à la société ?

Un employeur qui publie une offre d’emploi durable ne peut pas se permettre d’ignorer l’importance de l’éthique. Les candidats s’attendent également à ce qu’il y règne une culture d’entreprise durable. Celle-ci se caractérise par les facteurs suivants :

    &#13 ;

  • bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée
  • &#13 ;

  • rémunération équitable
  • &#13 ;

  • des normes sociales élevées à tous les niveaux hiérarchiques
  • &#13 ;

Vous devriez pouvoir savoir, au plus tard lors de l’entretien d’embauche, si un employeur applique également ces critères à ses employés. Une durable La culture d’entreprise permet également de déterminer si un employeur prend ce sujet au sérieux ou s’il se contente de faire de l’écoblanchiment. Après tout, le travail humain est aussi une ressource précieuse qui doit être gérée de manière responsable.
Un emploi durable n’a donc pas seulement des avantages pour l’environnement, mais aussi, dans le meilleur des cas, pour le travailleur.

Ces secteurs et employeurs offrent des emplois qui ont un sens

Si vous avez décidé d’exercer un emploi vert, vous vous posez peut-être les questions suivantes :

    &#13 ;

  • Quel secteur offre des emplois utiles ?
  • &#13 ;

  • Quels sont les employeurs « verts » ?
  • &#13 ;

  • Où de tels emplois sont-ils répertoriés ?
  • &#13 ;

Nous vous citons ci-dessous les principaux secteurs et travailleurs.
Mais en principe, de nos jours, tous les employeurs ont le potentiel, vert proposer des emplois. En effet, dans tous les secteurs, de plus en plus d’entreprises essaient de gérer leurs activités de manière plus respectueuse de l’environnement et des ressources.

Énergie renouvelable

Les énergies renouvelables sont un secteur qui innove pour le bien de l’environnement. Elles connaissent un boom sans précédent : en Allemagne, des centrales électriques sont fermées et remplacées par des énergies renouvelables, telles que

    &#13 ;

  • Énergie éolienne,
  • &#13 ;

  • Énergie hydraulique
  • &#13 ;

  • ou l’énergie solaire
  • &#13 ;

a été remplacée. Que ce soit auprès des entreprises d’approvisionnement, des distributeurs et des fabricants de panneaux solaires ou dans le cadre de la planification, les possibilités de travailler dans le domaine des énergies renouvelables sont nombreuses. professionnelles Les possibilités d’exercer une activité professionnelle sont presque infinies.

Éducation à l’environnement

Toute personne travaillant dans le domaine de l’éducation à l’environnement s’est donné pour mission de transmettre à la population des connaissances précieuses sur l’environnement et sa protection. Cette activité peut comprendre un travail avec des enfants et des jeunes, mais aussi avec des adultes. Dans le cadre du travail avec les enfants, ceux-ci sont familiarisés de manière généralement ludique avec des thèmes liés à l’environnement tels que l’énergie et le climat, la protection de la nature et des espèces et le recyclage.
A l’ère du numérique, l’éducation à l’environnement ne doit pas se limiter à des manifestations en salle.

RSE (Responsabilité sociale des entreprises)

Par RSE, on entend la gestion durable des entreprises : Les entreprises se font un devoir d’agir en ménageant les ressources et en respectant l’environnement et les animaux. Dans les entreprises conventionnelles en particulier, où ce thème était jusqu’à présent plutôt négligé, de plus en plus de postes sont créés dans le but d’analyser les produits et les processus afin de déterminer le potentiel d’amélioration à cet égard, de développer des solutions et, surtout, de communiquer l’image de la marque en conséquence. Pour atteindre l’objectif qu’ils se sont fixés, ils recherchent et mettent en place des référents en matière de développement durable, par exemple.

Espace startup

Les startups se distinguent par leur force d’innovation, tant en ce qui concerne leurs produits que leur culture d’entreprise. La plupart des startups vivent donc la devise de la durabilité à tous les égards. De nombreuses startups tentent d’établir de nouvelles normes en matière de respect de l’environnement avec leurs produits. Dans une telle entreprise, chaque emploi peut être considéré comme métier durable car tous les travailleurs font avancer ensemble la raison d’être de l’entreprise.

Autorités

Il va de soi que le développement durable est un thème de plus en plus important dans le secteur public également. C’est pourquoi de nombreuses autorités recherchent des intervenants et des conseillers qui leur apportent une expertise particulière dans l’organisation de cours. Les postes correspondants se trouvent aujourd’hui dans presque toutes les administrations communales, mais aussi dans les ministères régionaux et fédéraux, et offrent donc des opportunités de carrière à de nombreux niveaux.

ONG, organisations à but non lucratif et fondations

En outre, il existe de nombreuses ONG, organisations à but non lucratif et fondations qui Protection de l’environnement et Durabilité sont engagés. Contrairement aux employeurs à but lucratif, les employés du secteur à but non lucratif sont généralement moins bien payés et de nombreuses tâches au sein des organisations sont effectuées par des bénévoles. Cependant, les travailleurs peuvent être sûrs que les organisations s’engagent uniquement pour la bonne cause.

Études et formations durables : dévouées dès le départ à une bonne cause

Ceux qui sont sur le point de commencer leur carrière ou qui ont une professionnel souhaite se réorienter, peut, dès le choix de ses études ou de sa formation, compter sur un vert l’accent sur la santé.

Filières vertes

Entre-temps, les universités ont également réagi à la demande exorbitante de professionnels spécialisés dans le développement durable et ont conçu de nombreux programmes d’études avec une orientation correspondante. La plupart d’entre eux sont toutefois des masters qui requièrent un diplôme de bachelor dans la discipline concernée.

Les programmes d’études suivants présentent un lien très pratique avec l’environnement :

    &#13 ;

  • Études de sciences forestières et / ou d’économie
  • &#13 ;

  • Écologie
  • &#13 ;

  • Aménagement du paysage et protection de la nature
  • &#13 ;

  • Gestion de l’énergie et des ressources
  • &#13 ;

Dans le domaine des MINT, il existe de nombreuses possibilités de se spécialiser dans les thèmes de la durabilité :

    &#13 ;

  • Études d’agronomie / d’économie
  • &#13 ;

  • Ingénierie de l’environnement
  • &#13 ;

  • Informatique environnementale en entreprise
  • &#13 ;

Dans le domaine de la gestion d’entreprise, il existe entre autres les cursus suivants :

    &#13 ;

  • Gestion durable de l’entreprise
  • &#13 ;

  • Business Ethics &amp ; Gestion de la RSE
  • &#13 ;

  • Gestion des organisations à but non lucratif
  • &#13 ;

  • Gestion de la durabilité
  • &#13 ;

  • International Business and Sustainability
  • &#13 ;

Dans le domaine de la création, il existe également des cursus consacrés à la durabilité :

    &#13 ;

  • Design durable
  • &#13 ;

  • Mode durable
  • &#13 ;

Mais même en étudiant une matière « conventionnelle », il est possible d’atteindre l’objectif professionnel d’un durable Les jeunes peuvent se rapprocher de l’emploi en effectuant des stages dans des entreprises spécialisées.

Offres de formation verte

Même avec une formation professionnelle, il est possible de viser une activité respectueuse de l’environnement.
Voici quelques domaines ou activités :

    &#13 ;

  • Jardinage et aménagement paysager
  • &#13 ;

  • Gestionnaire en protection de l’environnement
  • &#13 ;

  • Technicien(ne) en énergie éolienne
  • &#13 ;

La durabilité en passant : faire du bénévolat

Pour contribuer à la protection de l’environnement en plus de son travail, le bénévolat est parfait. Le FÖJ (Freiwilliges Ökologisches Jahr), créé il y a quelques années, convient particulièrement aux personnes de moins de 27 ans. Il ressemble au FSJ (Freiwilliges Soziales Jahr) et la nature est au premier plan. Au sein de l’association NABU, il est possible d’effectuer un FÖJ pour proposer par exemple l’observation des oiseaux ou des randonnées dans les wadders de la mer du Nord et de la Baltique. Une autre option est le wwoofing, peu connu dans notre pays. Sous ce terme, il faut s’imaginer un travail dans une ferme ou autre. Vous ne payez rien pour le logement et la nourriture, ce qui vous laisse peu de dépenses. Après le temps que vous voulez et que vous avez fixé à l’avance, vous continuez votre voyage vers la prochaine destination : le voyage est la première chose qui compte dans le wwoofing et c’est surtout un avantage pour les personnes qui aiment voyager et qui ont un intérêt écologique. Au préalable, il est nécessaire de s’inscrire sur le portail du projet.

Conclusion : le modèle de l’employeur est décisif

Dans le monde du travail, les thèmes de la durabilité prendront encore plus d’importance et offriront dans de nombreux domaines aux employés la possibilité de créer quelque chose d’utile avec leur activité. C’est notamment la génération Y et les protestations climatiques qu’elle a lancées dans le monde entier qui ont secoué le monde du travail à cet égard. Ainsi, les thèmes de la durabilité ne se limitent pas à certains secteurs. Il s’agit plutôt d’une approche globale à mettre en œuvre dans tous les domaines du travail et de l’économie.
C’est pourquoi on ne trouve pas d’emplois sensés exclusivement dans des secteurs clairement « verts », mais plutôt dans des entreprises conventionnelles qui se sont donné pour mission d’être durables, vert et de devenir plus respectueux de l’environnement et de rechercher pour cela de nombreux travailleurs motivés aux qualifications diverses.

Emplois durables : RÉPONSE AUX PRINCIPALES QUESTIONS EN BREF

Les réponses aux questions les plus importantes en un coup d’œil :

Qu’entend-on par emplois durables ?

Les emplois durables existent dans une grande variété de secteurs, des énergies renouvelables à l’agriculture biologique en passant par la construction écologique. Il est toutefois important de se rappeler que la durabilité ne concerne pas seulement l’environnement, mais aussi la justice sociale et l’égalité économique.

Dans quels domaines peut-on trouver des emplois durables ?

Les emplois durables se trouvent généralement dans des secteurs tels que les énergies renouvelables, l’agriculture durable et la protection de l’environnement. Ces secteurs sont importants parce qu’ils fournissent des services essentiels tout en contribuant à la protection de la planète. Les emplois durables sont souvent bien rémunérés et offrent aux travailleurs une satisfaction et un sentiment de sens.

à lire :   Proviseur - Métiers de l'éducation et du travail social - Guide des métiers