Liberté d’éducation – L’éducation aujourd’hui et hier – Encyclopédié étudiante

Liberté d’éducation


Liberté d’éducation

La liberté d’éducation est le droit pour toute personne de créer une école et le droit pour les parents, leurs enfants ou les étudiants d’être éduqués dans l’école de leur choix ou directement par les parents (Instruction à la maison). Dans certains pays l’inscription dans un système public, ou dirigé par le gouvernement, est obligatoire et les individus ne sont pas autorisés à fonder des écoles sans autorisation. En principe la liberté d’éducation entraîne la suppression de tout monopole.

Protection légale de la liberté d’éducation

La liberté d’éducation a été incluse dans plusieurs constitutions : la Convention européenne des droits de l’homme (Article 2 du premier Protocole additionnel), la Constitution belge et la Constitution hollandaise.

Aux États-Unis la liberté d’éducation n’est pas explicitement garantie par la Constitution mais elle a été réglementée comme faisant partie des « libertés des citoyens des États-Unis ».


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *