Ethnologie (Ethnologue) – Fiche métier

Ethnologie (Ethnologue) - Fiche métier de l'encyclopédie gratuite des métiers.

Le guide des métiers
Encyclopédie libre des métiers
Buzz métier

Accès aux métiers par thèmes :
Recherche métier :

Encyclopédie des métiers   Ajouter un métier   Ajouter une vidéo métier
Ethnologie (Ethnologue)

Ethnologie

L’ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l’anthropologie, et dont l’objet est l’étude explicative et comparative de l’ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains. À l’aide de théories et concepts qui lui sont propres, elle tente de parvenir à la formulation de la structure, du fonctionnement et de l’évolution des sociétés.

Rite d'initiation des WaYao, peuple du Malawi

 

Rite d’initiation des WaYao, peuple du Malawi

 

 

Champs de l’ethnologie

  • Anthropologie des religions : domaine de l’anthropologie qui tente d’expliciter le fait religieux.
  • Anthropologie juridique : analyse culturelle et symbolique des phénomènes juridiques.
  • Anthropologie du politique : elle étudie les formes étatiques des différents peuples du monde.
  • Anthropologie de l’art : analyse culturelle et symbolique de la production artistique sous toutes ses formes.
  • Ethnomusicologie : étude des musiques des civilisations extra-européennes, traditionnellement étudiées par l’ethnologie.
  • Ethnobiologie : étude des relations avec le monde du vivant.
  • Ethnochorégraphie : domaine qui s’attache principalement à l’étude du répertoire dansé des populations rurales, et plus particulièrementdes peuples extra-européens.
  • Anthropologie des pratiques corporelles : domaine qui s’attache à l’étude des activités mettant en jeu le corps, qu’elles soient de l’ordre de la modification de l’apparence (piercing, scarification…), ou de la mise en action du corps comme outil.(Activités physiques sportives ou artistiques…)
  • Anthropologie de la Maladie : domaine étudiant les représentations et les expressions de la maladie, les différents moyens mis en œuvre pour la traiter et les rapports thérapeutes/malades en fonction de la culture de la société étudiée.

 

Histoire de la discipline

Ce mot date du XVIIIe siècle siècle. Cette science naît avec le début de l’expansion coloniale, souvent accompagnée d’une politique d’évangélisation des indigènes. Les premiers ethnologues ont ainsi travaillé à partir des descriptions laissées par les explorateurs, des officiers coloniaux (ou militaires; pour la défense et la reconnaissance territoriale) les négociants (inventaire des richesses et des ressources des peuples dont on ne connaît, alors, l’origine; processus de conquête des marchés) ou des missionnaires.

 

Les courants théoriques de l’ethnologie

 

L’ethnologie dans les sciences humaines

 

Quelles différences avec la sociologie ?

Historiquement, l’ethnologie diffère de la sociologie en ce qu’elle privilégie non pas l’étude des phénomènes sociaux des pays industrialisés comme le ferait cette dernière, mais au contraire les communautés traditionnelles extra-européennes, qui ont longtemps été considérées comme des « cultures primitives ». Aujourd’hui justement les ethnologues entreprennent de retrouver ces aspects culturels prétendument « primitifs » dans les sociétés occidentales (la magie[1] par exemple), rendant ainsi la frontière entre ces deux disciplines de plus en plus floue : leur objet d’étude — l’humain — est finalement le même.

Lorsque l’on tente de distinguer le plus clairement possible l’ethnologie et la sociologie, le plus aisé est d’insister sur la différence des angles d’approches. Globalement on pourrait alors attribuer à la sociologie les méthodes quantitatives faites de sondages, de questionnaires, d’entretiens individualisés, et un souci prononcé pour la représentativité de telles études ; concernant l’ethnologie c’est plutôt les méthodes qualitatives telles que l’enquête de longue durée et l’observation participante, faisant de la subjectivité du chercheur une réelle base de travail.

Aussi on peut évoquer la considération de la dimension symbolique qui est caractéristique de l’ethnologie : étude des mythes, des rites, et globalement des pratiques et perceptions symboliques du monde environnant.

 

Anthropologie, ethnologie et ethnographie

A ce sujet, l’usage est de se référencer à la définition de Claude Lévi-Strauss. On pourrait la résumer de la façon suivante : l’ethnographie est une phase de recueil de données principalement, en tant qu’outil de l’ethnologie, elle entretient avec elle le même rapport que la fouille archéologique avec l’archéologie. L’ethnographie fait partie de l’ethnologie, et l’ethnologie de l’anthropologie.

Alors on peut dire que l’ethnologie théorise les descriptions de l’ethnographie dont l’unité d’étude est l’ethnie, groupe humain caractérisé par sa langue et sa culture. Ces deux sciences font en définitive partie de l’anthropologie.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

à lire :   Traducteur - Fiche métier