Podologie (Podologie) – Fiche métier

Podologie (Podologie) - Fiche métier de l'encyclopédie gratuite des métiers.

Le guide des métiers
Encyclopédie libre des métiers
Buzz métier

Accès aux métiers par thèmes :
Recherche métier :

Encyclopédie des métiers   Ajouter un métier   Ajouter une vidéo métier
Podologie (Podologie)

Podologie

La podologie, profession paramédicale, est l’étude du pied normal et pathologique, et le traitement des pathologies du pied. Son objet est plus large que la pédicurie (soins des pieds) qui en est une composante.

En France, elle est du ressort du Pédicure-podologue DE ou du podo-orthesiste DE (diplôme d’État). Le pédicure-podologue est un professionnel paramédical qui peut si besoin prescrire des topiques externes dont la liste est fixée par arrêté.

Ce qui suit est valable uniquement en France. Dans les autres pays, comme au Canada, podologue ou pédicure sont synonymes. Au Canada, il existe des podiatres qui sont médecins du pied et les seuls pouvant poser un diagnostic. Viennent ensuite les infirmières en soins des pieds, les podologues ou pédicures, ou chiropodistes du coté anglophone, des hygiénistes en soins des pieds et des thérapeutes en soins des pieds. Tous pratiquent la pédicurie. Les esthéticiennes font la coupe d’ongle, soignent la « beauté » du pied avec un massage du pied et posent le vernis à ongle.

 

Champs de compétence du pédicure-podologue

 

Pédicure

  • concerne la peau et les ongles
  • coupe de l’ongle, l’exérèse de l’ hyperkératose (cor, durillon ou callosité)
  • soulage et prévient la douleur ainsi que les effets secondaires des pathologies.
  • hygiène des pieds.

 

Podologie

Elle agit sur la structure même du pied.

Le podologue réalise les orthèses plantaires, semelles orthopédiques placées dans la chaussure du patient. L’objectif est de corriger les troubles posturaux. Tendinopathie, capsulite, nevralgie, myalgie, arthrose sont ainsi évitées ou du moins atténuées dans leurs symptomatologies.

De nombreuses orthèses sont réalisées par le podologue :

  • Les orthoplasties réalisées sur mesure, corrigent et protègent les orteils.
  • Les orthonyxies restructurent les courbures physiologiques de l’ongle, l’incarnation unguéale est ainsi évitée.
  • Les onychoplasties, prothèses unguéales, pallient au déficit de l’ongle.
  • Les contentions nocturnes tentent de rétablir les positions physiologiques podales.

Le podologue utilise et prescrit des médicaments « hors listes ».

 

Textes de loi régissant la Profession

Selon l’article L.4322-1 du code de Santé Publique :

Seuls les pédicures-podologues ont qualité pour traiter directement les affections épidermiques limitées aux couches cornées et les affections unguéales du pied , à l’exclusion de toute intervention provoquant l’effusion de sang. Ils ont également seuls qualité pour pratiquer les soins d’hygiène , confectionner et appliquer les semelles destinées à soulager les affections épidermiques. Sur ordonnance et sous contrôle médical , les pédicures-podologues peuvent traiter les cas pathologiques de leur domaine de compétence.

Art.1er :

Les pédicures-podologues accomplissent, sans prescription médicale préalable et dans les conditions fixées par l’article L.4322-1 du code de la santé publique, les actes professionnels définis aux articles 2, 3, 4, 5 et 6 suivants.

Art 2 :

Diagnostic et traitement des :

a) Hyperkératoses mécaniques ou non , d’étiologie ou de localisations diverses.

b) Verrues plantaires

c) Ongles incarnés , onychopathies mécaniques ou non et des autres affections épidermiques ou unguéales du pied , à l’exclusion des interventions impliquant l’effusion de sang.

Art 3 :

a) Exfoliation et abrasion des téguments et phanères (rabotage , fraisage , meulage)

b) Soins des conséquences des troubles sudoraux.

Art 4 :

Soins d’hygiène du pied permettant d’en maintenir l’intégrité : surveillance et soins des personnes valides ou non , pouvant présenter des complications spécifiques entrant dans le champ de compétence des pédicures-podologues.

Art 5 :

Prescription et application des topiques à usage externe figurant sur une liste fixée par un arrêté du ministre chargé de la santé pris après l’avis de l’Académie nationale de Médecine.

Art 6 :

Prescription , confection et application des prothèses et orthèses , onychoplasties , orthonyxies , orthoplasties externes , semelles orthopédiques et autres appareillages podologiques visant à prévenir ou à traiter les affections épidermiques et unguéales du pied.

 

Après l’obtention du Diplôme d’Etat

 

Formalités

Après l’obtention du Diplôme d’Etat, le pédicure-podologue désirant exercer en libéral a un certain nombre de formalités à accomplir.

  • Avant l’exercice :

– enregistrement auprès du conseil de l’Ordre régional des Pédicures-Podologues pour l’inscription au tableau de l’ordre, inscription obligatoire pour pouvoir exercer.

– enregistrement du diplôme à la DDASS ou à la préfecture du lieu d’exercice

  • Dans les 8 premiers jours d’exercice :

– inscription à l’U.R.S.S.A.F : ceci nous permettra de recevoir les prestations familiales

  • Dans le premier mois d’exercice :

– inscription à la C.A.R.P.I.M.K.O – ouverture des droits de Sécurité Sociale : pour la couverture de l’accident et de maladie (prestation en nature) et pour l’obtention des feuilles de Sécurité Sociale pour les praticiens conventionnés. Pour ces derniers, cette inscription se fait à la CPAM. Pour les autres, elle se fait à la caisse mutuelle régionale (CMR) – déclaration de notre activité au niveau des impôts afin d’être enregistré

  • Souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle

Elle est obligatoire que si nous désirons que nos patients soient remboursés. Celle-ci concerne nos locaux et nos appareillages (matériels). Ces souscriptions sont déductibles de nos dépenses professionnelles. Elles sont nominales et doivent être modifiées pour couvrir un remplacement. celle-ci a pour objet de prendre en charge les conséquences pénales et pécuniaires de notre responsabilité professionnelle. Cette garantie peut être complétée par une protection juridique qui prendra en charge nos litiges professionnels et privés.

  • La demande d’agrément :

Cet agrément permettra à nos patient d’être en partie remboursés de leurs orthèses plantaires. Cette demande se fait à la C.R.A.M (Caisse Régionale d’Assurance Maladie) avec constitution d’un dossier

 

Quand consulter ?

  • une douleur du pied quelle que soit sa localisation, orteils, talons, chevilles, plante, dos du pied…
  • une malformation de quelque partie du pied,
  • une préoccupation sur une modification dans l’aspect du pied,
  • le conseil d’un professionnel de la santé,
  • la remarque d’un tiers observant une modification de la marche, de la posture…
  • une douleur du genou, de la hanche, du dos.

Si vous êtes diabètique, artéritique, n’hésitez pas à consulter au moindre doute et de façon régulière, car vous savez qu’un cor et la moindre plaie peuvent se compliquer rapidement.

Si vous êtes sportif, certaines activités multiplient les risques de pathologies de l’appareil locomoteur, et devraient inciter une consultation systématique des podologues.

En ce qui concerne les enfants, le podologue procède à la fabrication des semelles orthopédiques dites de stimulation, prévenant les mal-positions de l’âge adulte.

Pour leur confort et pour éviter les attitudes déformantes, les personnes âgées s’adresseront au pédicure podologue régulièrement.

L’obésité est une raison fréquente de consultation du podologue.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

à lire :   Dinandier - Fiche métier