Mercenaire – Fiche métier

Mercenaire - Fiche métier de l'encyclopédie gratuite des métiers.

Le guide des métiers
Encyclopédie libre des métiers
Buzz métier

Accès aux métiers par thèmes :
Recherche métier :

Encyclopédie des métiers   Ajouter un métier   Ajouter une vidéo métier
Mercenaire

Mercenaire

On appelle mercenaire un combattant servant pour de l’argent un autre État que le sien.

 

Étymologie

Le terme mercenaire décrit, à l’origine, toutes personnes offrant un service à la journée contre un paiement. Ainsi, des ouvriers ou des paysans payés à la journée sur des chantiers ou des fermes étaient appelés des mercenaires. Il vient du latin mercenarius, lui-même dérivé du mot merces (salaire en latin).

 

Histoire

Les Dix Mille étaient une force de mercenaires grecs qui servirent Cyrus le Jeune dans sa rébellion contre son frère le Roi de Perse Artaxerxès II . L’un d’entre eux, Xénophon, fit le récit de leur repli vers les colonies grecques après la mort de Cyrus dans son Anabase.

Au cours de la Première guerre punique, les Carthaginois firent amplement appel à des mercenaires. Ils éprouvèrent des difficultés à les démobiliser au lendemain de cette guerre, au point d’entrer en guerre contre leurs propres mercenaires — ce fut la guerre des Mercenaires dite guerre inexpiable (241–238 av. J.-C.).

Lors de la guerre de Cent Ans, apparut une forme particulière de mercenaires, les Grandes compagnies. Les mercenaires au service des Anglais recevaient alors des contrats dits « contrats d’endenture ». La pièce du contrat était découpée selon un tracé non rectiligne et chaque partie conservait une part du contrat.

Les républiques italiennes de la Renaissance firent souvent appel à des mercenaires, nommés condottières, pour leur défense. L’auteur et politicien Nicolas Machiavel les tenait en piètre estime, soulignant dans Le Prince leurs défauts : loyauté fondée uniquement sur l’argent, et absence d’engagement vis-à-vis de la cause ou la nation qu’ils défendent, les amenant à combattre avec retenue. Certains affrontements de la Renaissance italienne sont remarquables par le nombre minime de victimes comparativement à la taille des armées (mercenaires) s’opposant. Les Britannique ont utilisés des mercenaires suisses et allemand plus paticulièrement dans ses colonies d’Amérique. Ils ont participés avec les britanniques à la déportation des français de Nouvelle-France en Acadie en 1755, à l’incendie et au pillage de 149 fermes le long du St-Laurent en 1759,et à bataille des Plaines d’Abraham. Ils ont participés et joués un rôle dans l’occupation militaire de la Nouvelle-France par exemple Hadilmand (un suisse) a été gouverneur après Jeffrey Amherst. Un autre Suisse qui s’est illustré par son zèle est « Henri Bouquet (1719 – 2 septembre 1765) est un officier mercenaire de l’armée britannique remarqué dans la guerre de Sept Ans entre les français et les britanniques et la guerre de Pontiac. » http://www.umass.edu/legal/derrico/amherst/lord_jeff.html

Peter d'Errico : Jeffrey Amherst and Smallpox Blankets

 

Aujourd’hui

Depuis 1859, la Garde suisse pontificale est la seule force mercenaire autorisée par le droit suisse. Elle a pour mission de protéger le pape au Vatican.

A partir des années 1960, des mercenaires sont présents dans plusieurs conflits en Afrique, comme au Katanga en République démocratique du Congo (RDC) ainsi qu’au Yémen. C’est en RDC que les mercenaires ont été les plus présents, où de 1965 à 1967 il y avait plus de 300 mercenaires répartis en trois groupes celui de Denard, de Schramme et de Hoard, où chacun avait un secteur du Nord est de la RDC [réf. nécessaire]. Durant cette guerre contre la rébellion nationaliste, beaucoup de mercenaires sont morts le plus souvent dans l’anonymat. Tous ces hommes avaient signé un contrat d’engagement au sein de l’Armée Nationale du Congo (ANC), où ils partaient à la place des troupes qu’il n’est pas correct politiquement d’envoyer [réf. nécessaire]. Ensuite, il y a eu le Biafra, le Bénin, en Europe les Balkans et plus récemment la Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui, les mercenaires sont principalement embauchés dans des sociétés militaires privées (SMP), parfois en renfort d’une milice. On les retrouve aussi bien dans des conflits comme la guerre civile de Sierra Leone (Executive Outcomes), comme en Afghanistan (DynCorp) ou encore en Irak (Military Professionnal Ressources Inc, Blackwater, Erinys).

Ils fournissent différents services comme la protection d’installations, l’entraînement des troupes, la maintenance du matériel militaire et participent même, dans certains cas, aux combats armés.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

à lire :   Animateur de spectacle - Métiers artistiques, de la culture et du spectacle - Guide des métiers